Blocs de coffrage isolants

Pour maisons BBC & Passives

Quels sont les avantages du Néopor ?

Issu du savoir-faire de la société BASF, qui créé en 1951 le polystyrène expansible (PSE) sous le nom Styropor. Ce n’est qu’en 1995 que BASF dépose le brevet du Néopor. La différence entre les deux est visible à l’œil nu, le PSE a une couleur blanche et le NEOPOR a une couleur grise. Cela provient de l’ajout de graphite de granit qui lui permet d’augmenter ses performances thermiques de 20 %.

La Fabrication du PSE et du Néopor

Le polystyrène expansible et le NEOPOR sont composés de billes mesurant entre 0.2 et 0.3 mm de diamètre. L’injection de vapeur d’eau qui provoque une première réaction leur permet de grossir jusqu’à 30 fois leur volume initial. Elles sont alors introduites dans un moule pour une seconde injection de vapeur d’eau qui leur fera encore prendre 50 % de volume pour occuper tout l’espace du moule et se souder entre elles.

Environnement, écologie et polystyrène !

Contrairement aux idées reçues le PSE n’est pas polluant. C’est effectivement un produit pétrolier, mais qui est à la base un déchet du raffinage de pétrole. La production annuelle du polystyrène expansé représente 0.001% de la ressource pétrolière mondiale.

Comment est fabriqué le Neopor ?

  • Comme évoqué précédemment le PSE utilise pour sa fabrication de la vapeur d’eau. Il ne contient donc aucun gaz destructeur (CFC, HCFC, HFC) et n’a aucun effet néfaste sur la couche d’ozone.
  • Dans le cas où il est utilisé à des fins isolantes il contribue à la protection de cette même couche d’ozone grâce aux économies d’énergies qu’il permet de réaliser. Composé de 98% d’air, les 2% restants sont du styrène, présent à l’état naturel dans certaines plantes et aliments (fraises, haricots, noix…) et du pentane.
  • Ce dernier est inoffensif pour l’homme lorsqu’il est utilisé à faible dose ce qui est le cas pour le PSE.

Est-ce que le Néopor est durable ?

Le PSE est un matériau totalement inerte, stable dans le temps et biologiquement neutre, ce qui lui permet d’être utilisé dans les filières pharmaceutique et agroalimentaire à des fins d’emballages.

Le Néopor se recycle ?

Le PSE est totalement recyclable comme le confirme le sigle international apposé sur les produits recyclables ou recyclés, créé en 1970 « le ruban de Moebius ».

  • La classification particulière aux matières plastiques recyclables est matérialisée par un chiffre allant de 1 à 7 au centre du logo. Le polystytène a le numéro 6.
  • Les déchets de PSE sont réintroduits dans différentes filières de valorisation comme : Le bâtiment, réalisation de béton allégé…
  • L’agriculture, protection de drains allégement des sols…
  • L’ameublement, rembourrage…
  • L’industrie, fabrication de matières plastiques rigides.

Le Néopor et le feu

Comme beaucoup de matériaux utilisés au quotidien (bois, papier, tissu…) le Néopor brûle. En combustion, il libère du dioxyde de carbone (CO²), du monoxyde de carbone (CO), de la vapeur d’eau et des suies mais aucun autre gaz. Plusieurs études ont été réalisées sur ce sujet. Au TNO, Centre For Fire Safety (Pays-Bas), il a été prouvé que les fumées émises sont moins nocives que celles d’autres matériaux organiques.

Un matériau moins polluant

Une seconde étude conduite selon la procédure DIN 53436 confirme que les fumées dégagées par la combustion du feu sont moins toxiques que celles du sapin, des panneaux de bois aggloméré ou OSB, du pin ou liège expansé.

Dans le cas du bâtiment, le polystyrène ou le Néopor ne sont pas exposé directement au feu. Il est toujours protégé par un matériau écran chargé d’assurer la fonction de protection incendie : plaque de plâtre pour les murs et la toiture, et béton ou chape béton pour les sols.

Le concept Ecopassiv

Vous êtes particulier,
Vous construisez votre maison ?

Découvrez le concept de maisons passives
& réalisez un devis sur mesure !

Découvrir le concept